Ancienne boulangerie industrielle, le bâtiment du Bon Grain est logé au cœur du Val de Sambre, sur le site de Contre Vents et Marées. Il est en cours de rénovation.

 

De boulangerie industrielle à pépinière d’entreprises sociales

De 1907 à 1979, le 142 rue des Glaces Nationales est occupé par la société anonyme « Le Bon Pain ». Cette industrie est rapidement connue bien au-delà des frontières d’Auvelais grâces à ses camionnettes qui desservent toute la Wallonie en produits de boulangerie, pâtisserie et crèmerie.  En 1979. « Le Bon Grain » de Morlanwelz reprend l’exploitation de la boulangerie-pâtisserie jusqu’en 1991 où toute production cesse sur le site. Les bâtiments sont morcelés et vendus à des particuliers.

En 1997, Jacques Fivet, ancien Doyen du Val de Sambre, acquiert les bâtiments du Bon Pain. Son projet est de réhabiliter le site et d’y accueillir des associations qui viennent en aide aux plus démunis. En 2001, une dizaine d’associations sont présentes sur le site. Elles décident de se regrouper et créent l’ASBL Contre Vents et Marées qui a comme valeurs fondatrices le vivre ensemble, l’entraide et la construction d’une société que l’on voudrait plus respectueuse des personnes. Dès le départ, la volonté de chaque partie prenante est de faire de l’ancienne industrie un site d’économie sociale.

Trois bâtiments sont rénovés avec l’aide des structures présentes sur le site et des stagiaires de l’ASBL Quelque Chose à Faire. Le bâtiment principal, celui des anciens ateliers, également appelé « Le Bon Grain » demande quant à lui des travaux trop importants.

Aidée par la commune de Sambreville, l’ASBL Contre Vents et Marées bénéficie d’un premier financement européen et wallon via les fonds FEDER (programmation 2007-2013), pour la mise hors eau et la rénovation de la structure portante du bâtiment. Pour la programmation 2014-2020, une deuxième enveloppe FEDER permet d’entreprendre l’aménagement intérieur de ce même bâtiment. Les travaux ont repris cette année et 1.300m² de bureaux et d’ateliers seront disponibles pour des entreprises d’économie sociale dès janvier 2020.

 

Les membres de Contre Vents et Marées : les artisans décalés

« Les Compagnons Dépanneurs », « Brillo », « Groupe Animation de la Basse Sambre », « Quelque Chose À Faire », « RéBBus » : 5 ASBL et coopératives sont actuellement présentes sur le site et participent à la gestion de Contre Vents et Marées. En effet, localiser son activité dans le bâtiment du Bon Grain, c’est aussi faire partie de l’équipe : prendre part aux décisions, choisir les projets à mettre en place, sélectionner ses futurs partenaires, etc.

Les locataires du site de Contre Vents et Marées pratiquent tous un « artisanat décalé » : activité collective de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services de proximité. L’artisanat décalé est également une façon de travailler, une manière d’être qui met la convivialité et un grain de folie au centre de ses préoccupations. De la remise à l’emploi, à l’accueil de la petite enfance, en passant par la formation, les membres de Contre Vents et Marées travaillent de concert pour lutter contre l’exclusion sociale.

Les valeurs de Contre Vents et Marées, présentées dans sa charte, sont en accord avec l’économie sociale : finalité de service aux membres ou à la collectivité plutôt que profit, autonomie de gestion, processus de décision démocratique, primauté des personnes et du travail dans la répartition des revenus, priorité à la formation et à la création d’emplois utiles valorisants et conformes aux législations en vigueur, politique salariale conforme aux commissions paritaires, inscription dans une démarche de développement durable, pluralisme des opinions (politiques, philosophiques, religieuses, etc.), coopération entre membres, intégration dans le quartier, la ville, le Val de Sambre.

 

Faire partie de l’équipe 

Vous souhaitez installer votre activité sur ce site d’économie sociale et rejoindre l’équipe de Contre Vents et Marées ? Posez votre candidature, nous serons ravis de parler de votre projet !

accumsan ut Aenean et, velit, elementum